JULIO IGLESIAS ROUMANIE

L’album de duos de Julio Iglesias: “MÉXICO & AMIGOS”

19 Avril 2017
Sony Music
IMG_8713

 

 

 

 

 

 

 

Le disque de duos n’est pas seulement un hommage aux grands compositeurs mexicains, sur cet album Julio chante aussi avec une sélection de grands artistes de renommée internationale.
“MÉXICO & AMIGOS” est le premier enregistrement de Julio Iglesias contenant seulement des duos. L’artiste latin qui a vendu le plus de disques de l’histoire demeure en première ligne d’activité.

Prévente disponible sur iTunes à partir du 28 avril

“Ce disque est dédié à ces immenses auteurs qui, de génération en génération, ont rempli nos vies d’amour, de nostalgie, de souvenirs et de moments qui, au fil des ans, demeurent vivants dans nos âmes. Avec tout mon respect et ma profonde admiration.

Merci également à tous les artistes qui ont collaboré avec moi sur ce disque pour leur grande tendresse et leur extraordinaire talent. Ils ont droit à toute mon affection et à ma gratitude éternelles.”
Julio Iglesias

Le vendredi 5 mai 2017, Sony Music lancera mondialement “MÉXICO & AMIGOS” – le premier album de duos enregistré par Julio Iglesias.

Avec ce disque et un an et demi après l’édition de son album “Mexico” le 25 septembre 2015, Julio Iglesias renouvelle une fois de plus ses liens avec le Mexique, interprété avec une passion inimitable. Un hommage aux grands compositeurs du Mexique. L’album contiendra douze chansons d’une saveur mexicaine incomparable, les interprétations intemporelles de Julio et le son du XXIe siècle, à cette occasion accompagné par de grands artistes latins de renommée internationale qui rafraîchissent chaque chanson et leur donne une touche très spéciale.

Julio Iglesias a chanté le standard Júrame avec un Juan Luis Guerra génial. Ce titre est signé par l’auteure mexicaine María Grever, et c’est un classique du répertoire de Julio Iglesias.

Le corrido (ballade) mexicain Juan charrasqueadode Víctor Cordero est interprété par l’inégalable Andrés Calamaro, de façon intrépide et très personnelle. (Phrase de Julio à propos d’Andrés)

Julio rencontre une nouvelle fois son grand ami Plácido Domingo avec lequel il a déjà chanté plusieurs fois dans le passé. Ils interprètent ici “Fallaste corazón” de Cucó Sánchez.

Dans son désir permanent de collaborer avec des artistes d’une autre génération mais à la carrière incroyable, Julio Iglesias s’unit au Duo mexicain à succès Sin Bandera pour interpréter Ella, du maître José Alfredo Jiménez.

Dans cette même ligne, il a collaboré pour la première fois avec un des artistes/auteurs les plus importants du panorama musical, Pablo Alborán, sur l’éternel Amanecí en tus brazos, également signé José Alfredo Jiménez.

Enfin, Julio Iglesias chante avec le maître Joaquín Sabina Y nos dieron las diez, une chanson écrite par le même Sabina. Un thème qui fait désormais partie du répertoire Mariachi.

La grande dame cubaine, Omara Portuondo, interprète avec Julio, Échame a mí la culpa, une chanson de Ferrusquilla, que Julio Iglesias a incorporé à son répertoire il y a de nombreuses années.

Avec le charismatique Mario Domm (Camila), Julio s’unit à nouveau aux artistes mexicains d’aujourd’hui pour donner vie au classique Se me olvidó otra vez de Juan Gabriel.

En compagnie de la star Thalía, avec qui il avait déjà chanté, il interprète le mambo Quién será, un thème de Luis Demetrio et Pablo Beltrán.

Usted, de Gabriel Ruiz Galindo et José Antonio Zorrilla, ne pouvait pas ne pas être présente sur ce disque, et elle est chantée ici par Julio et le grand Diego Torres.

La media vuelta, le standard de José Alfredo Jiménez, est chanté par Eros Ramazzotti et Julio, une interprétation magistrale de l’Italien et de l’Espagnol.

Ce grand disque se termine avec Julio Iglesias, en solo cette fois, interprétant l’éternel México Lindo de Chucho Monge.

Ayant enregistré son premier album tribute au Mexique en 1975, l’artiste de la musique latine ayant vendu le plus de disques de l’histoire rend de nouveau hommage à un pays dont le soutien a été fondamental dans l’ascension vers la gloire de Julio.

Julio Iglesias chanta pour la première fois au Mexique au début des années 70 et fut rapidement très apprécié dans le plus grand pays hispanophone. De son côté, Julio tomba lui aussi amoureux du pays et il est un grand connaisseur de la culture, de l’histoire, de la musique et des coutumes mexicaines.

Tandis qu’il mettait les touches finales à “MÉXICO”, il a expliqué que “Le Mexique est un pays que j’aime profondément. Les Mexicains ont laissé des moments indélébiles dans ma vie. Je connais ce pays comme s’il était le mien, et je le porte toujours dans mon cœur. La musique mexicaine est universelle et ses compositeurs légendaires.”

Avec cet album, la discographie de Julio Iglesias compte plus de 82 disques depuis 1968, une œuvre précieuse. En tout, 49 ans de hits et de records sur les 5 continents et en 12 langues, qui ont fait de Julio l’artiste latin au plus grand succès de l’histoire et un des cinq artistes musicaux ayant vendu le plus de disque de tous les temps.

1.- Usted
avec Diego Torres
2.- Júrame
avec Juan Luis Guerra
3.- Ella
avec Sin Bandera
4.- Fallaste corazón
avec Plácido Domingo
5.- Quién será
duo avec Thalía
6.- Amanecí en tus brazos
duo avec Pablo Alborán
7.- Échame a mí la culpa
duo avec Omara Portuondo
8.- Juan Charrasqueado
duo avec Andrés Calamaro
9.- Y nos dieron las diez
duo avec Joaquín Sabina
10.- La media vuelta
duo avec Eros Ramazzotti
11.- Se me olvidó otra vez
duo avec Mario Domm
12.- México Lindo